Salon Carnets de Voyage – ST Julien-en-Genevois

En pleine préparation à l’atelier !

Invitée au Salon « Carnets de voyage » de Saint Julien-en Genevois (74), qui se tiendra le week-end du 25 et 26 septembre 2021, je trie les carnets, les objets et petits trésors ramenés de voyage, je sélectionne les illustrations à exposer sur le stand que je tiendrai tout le week-end.

Je m’amuse à fouiller dans mes placards d’atelier, à la recherche de beaux tissus qui habilleront mon stand. La phase de préparation me plonge déjà dans l’excitation (avec le petit stress d’oublier quelque chose d’important 😉 ).

Un nouvel arrivage de reproductions de mes illustrations, de badges à épingler et de badges miroir de poche, agrémenteront aussi mon stand 😉 (bientôt dans ma boutique en ligne). Et d’autres surprises !

Je serai aux côtés de plusieurs autres carnettistes et amoureux du voyage. Et au programme, des projections de films et une conférence animée, « Itinérances sur les routes du monde en cargo » (en photos et en dessins).

De quoi nous faire voyager !

Les gestes barrières seront respectés. Le port du masque et le pass sanitaire seront demandés.

Entrée libre. Nous vous attentons nombreux !

Plus d’informations et en détail sur : www.carnetsdevoyage74.fr

Une escapade imaginaire avec les élèves de L’IMSE (42)

Quand on est une passionnée de voyage et surtout une mordue de carnet de voyage, c’est toujours un vrai plaisir de partager son univers, d’échanger sur ce qu’est un carnet de voyage et sous quel forme il peut être réalisé, d’expliquer sa manière personnelle de procéder et de donner quelques astuces quand on ne sait pas forcément dessiner ou peindre.

Depuis janvier 2021, j’ai accompagné une classe de l’Institut des Métiers de Saint-Etienne dans la réalisation de leur tout premier carnet de voyage avec pour objectif de présenter leurs productions au Concours scolaire du « Carnet de voyage » (dans le cadre du Festival du Carnet de Voyage de Clermont-Ferrand) organisé par l’Association « Il faut aller voir » et l’Atelier Canopé du Puy-de-Dôme.

Nous avons voyagé quelques heures à la Nouvelle-Orléans, au Sénégal, en prenant le transsibérien, ou bien encore lors d’un road trip aux Etats-Unis…

La plupart étant débutants en dessin, ils ont été très forts !

Et je pense qu’un de ces élèves va persévérer dans le manga ! Il a un sacré coup de crayon !

Du 6 mars au 3 avril 2021 – EXPO à l’espace ō79 – Chambéry !

Malgré le couvre-feu et les restrictions de liberté, certains endroits de partage restent ouverts et permettent d’exposer. ō79, espace de coworking à Chambéry, fait parti de ces lieux.

Du 6 mars au 3 avril 2021, nouveau rendez-vous consacré aux carnets de voyage personnels, d’ici et d’ailleurs, et des illustrations originales réalisées en atelier. N’hésitez pas à passer la porte de ce très bel espace partagé entre coworkers pour découvrir ce lieu de vie et son fonctionnement !

Des reproductions sous format carte postale et des tirages sur papier d’art sont également en vente sur place.

  • Entrée libre du lundi au vendredi de 9h à 18h.
  • Inscription, pour les visites le dimanche 14 mars et samedi 27 mars de 14h30 à 15h30, au 06 72 18 47 74 ou par mail carnets2vies@gmail.com

Je serai présente sur ces 2 dates pour échanger avec vous !

Nouveau RDV chambérien dès le 29 février 2020 !

Un nouveau rendez-vous pour une nouvelle exposition présentant quelques extraits de mes carnets de voyage, de dessins uniques et originaux.

L’exposition aura lieu du 29 février au 21 mars 2020, au Bruit Qui Court – café/restaurant à Chambéry, un lieu de rencontre et d’échanges, d’expressions culturelles et artistiques ouvert à tous, où rayonne la convivialité et qui dégage une atmosphère invitant déjà au voyage !

Affiche_EXPO_BQC-2020-V2

Je vous invite pour un moment de rencontre et d’échanges autour du carnet de voyage, et afin de vous laisser découvrir et feuilleter (exceptionnellement !!!) quelques carnets originaux le samedi 29 février de 19h à 21h !

Au plaisir de vous y croiser !

 

Bruit Qui Court– 87, rue Sainte Rose – 73000 – Chambéry

Horaires d’ouverture : Lundi et Mardi : 12h à 14h / du Mercredi au Vendredi : 12h-14h / 18h-01h / Samedi : 18h à 01h

 

 

 

 

Exposition du 11 janvier au 1er février 2020 : Carnets de voyage et illustrations

En pleine préparation pour une nouvelle exposition pour ce début d’année 2020 !

Du 11 Janvier au 1er Février 2020, je vous invite à venir découvrir ma passion pour le carnet de voyage, échanger sur les moments forts et les rencontres provoquées grâce au dessin in situ lors de périples ici ou ailleurs, à la Brasserie Archimalt (Saint Alban Leysse – Savoie).
L’exposition présentera mes carnets ainsi que des illustrations uniques réalisées en atelier au retour de voyage.

Membre du groupe Urban Sketchers France et de Urban Sketchers Chambéry, j’exposerai également quelques croquis réalisés lors de rencontres régionales et nationales.

🌟Rendez-vous à l’Archimalt pour le VERNISSAGE le samedi 11 janvier 2020 à 18h !🌟

 

Pour plus d’informations : carnets2vies@gmail.com

Une expo réussie !

Lors de l’exposition annuelle collective « Artistes en Marches », de peinture et de sculpture, à laquelle j’ai participé le week-end du 19 & 20 Octobre 2019 aux Marches (Savoie), mes dessins et carnets de voyage exposés ont trouvé un très bel accueil du public !
Les plus curieux et ceux qui ne voulaient pas simplement découvrir les carnets sous vitrines ont pu tranquillement les feuilleter.

Exposition-Oct2019 (1)Exposition-Oct2019 (4)

2 jours de belles rencontres et de chouettes échanges entre voyageurs et croqueurs 🙂

L’Art de la reliure cousue

Lorsqu’on réalise des carnets de voyage, quoi de mieux que de choisir ses propres papiers (texture, grammage, couleur, …) et de confectionner soi-même son carnet au format souhaité ! Il devient alors un objet unique, entièrement personnalisé de A à Z.

Je me suis donc lancée à la découverte de la reliure cousue lors d’une formation. La confection d’un carnet regroupe de multiples étapes.

En reliure artisanale, il existe plusieurs techniques de couture : la couture sur ficelles, sur rubans (en chanvre ou en coton) ou sur nerfs. J’ai pu me former à la technique sur rubans.

On place les rubans, sur le cousoir, le dos des cahiers près des rubans. Les cahiers sont percés en leur centre et fixés avec un fil de lin (fibre naturelle et d’une très grande solidité) les uns aux autres en entourant les rubans. On pratique un point de chaînette en tête et en queue pour passer d’un cahier à l’autre et reprendre la couture en sens inverse.

Suivra un nœud de tisserand pour terminer la couture. Les cahiers et les gardes sont ainsi rassemblés et maintenus parfaitement grâce à ces rubans.

Ensuite, vient le travail de la couverture, la mise en place du tranchefile en tête et en queue du carnet, du côté du dos et du signet.

Cette technique de reliure cousue, qui ne nécessite pas forcément d’importants matériels spécifiques, laisse place à la créativité et à la liberté d’imaginer chez soi ses carnets originaux :).

Le carnet peut être habillé de peau (cuir) sur laquelle on peut venir appliquer une dorure à l’impression à chaud. L’outil de dorure peut avoir l’apparence d’un poinçon gravé d’un motif unique (un fleuron, un filet par exemple) ou peut être un composteur (typographie), chauffé aux environs de 100 degrés.

Et si vous avez envie d’essayer : Moulin à papier de la Tourne – Les Marches (73)

moulin-a-papier.com / Page Facebook

 

Challenge One Week 100 people 2019

Petite rétrospective sur le challenge du mois d’avril !

Au mois d’avril, Marc Taro Holmes, urban sketcher et créateur du défi « One Week 100 people », a relancé le challenge pour cette année ! L’idée est de dessiner 100 personnes en 5 jours du 8 au 12 avril. Le véritable objectif de ce challenge sur 5 jours est la PRATIQUE ! Pas la perfection. Et tout en s’amusant ! Rien que pour le plaisir bien sûr !!! Et qu’importe son niveau de dessin.

Donc pourquoi pas me lancer ! L’objectif que je me suis donnée est de travailler sur la rapidité du tracé, c’est un excellent exercice d’observation car il oblige l’œil à repérer les traits essentiels du sujet. Essayer de capturer une multitude de trombines, une expression, une attitude, un geste ou un mouvement, sur un court instant, voir en moins d’une minute… empêche de s’attarder sur trop de détails.

C’est une pratique sur le vif dans laquelle je ne suis pas encore tout à fait à l’aise mais rien de tel que ce challenge intense pour m’entraîner, observer et identifier/corriger au mieux mes erreurs (et il y en a !) et enfin progresser !!! J’en ai profité pour tester sur chaque page différents médiums : crayon graphite, stylo, feutre, encre…

 

Week-end croquis à Marseille

Levée avant l’aube pour Marseille…. ça sent bon la criée du matin au vieux port, le petit air provençal, les sons chantants de l’accent marseillais, la musique rayonnante d’un morceau de Massilia Sound System…

Ce week-end du 23-24 Mars 2019, nous nous sommes retrouvées entre 6 « croqueuses », direction Marseille, pour dessiner et croquer sur le vif (et s’exercer entourées de public !), partager de bons moments et surtout pour se faire plaisir ! Rien de tel que de prendre le temps pour déambuler dans les différents quartiers, observer chaque recoin, chaque forme architecturale, s’arrêter et dégainer son crayon dès que notre regard aiguisé était attiré !

Technique : collage, crayon pastel, aquarelle… sur carnet Hahnemühle watercolor que j’adore !

Certains moments devenaient de drôles de petites scénettes lorsque nous nous posions à la queue leu-leu sur un trottoir, dans une rue étroite, pour pouvoir esquisser une devanture colorée, une ruelle pleine de vie comme dans le quartier du Panier. Et parfois entourées de passants jetant un petit coup d’oeil au-dessus de nos épaules pour regarder l’avancement de nos croquis. Nous avons pu profiter également de quelques conseils de la part de Sandra Roussy Menia, dessinatrice et artiste peintre, nous accompagnant lors de ce week-end.

Partir croquer en groupe est une belle expérience. La journée est rythmée de bonne humeur, de crayonnés et de partage 🙂